Chères Vertes et chers Verts,

Dans sa grande sagesse le Conseil municipal a accepté le 26 juin dernier, le projet de créer un Espace de quartier dans la Ferme Menut-Pellet, pour les habitants du quartier de la Concorde – Les Ouches à la limite de Vernier.

Je suis très heureuse d’avoir pu enfin boucler ce projet, ouvert en … 1982 (à l’époque en vue de créer une Maison de quartier dans la Villa la Concorde), et relancé en 1998 avec l’achat par la Ville de la Ferme Menut-Pellet qui lui est proche. Merci à tous les Verts qui se sont beaucoup engagés, et sur de nombreuses années, dans ce quartier quelque peu délaissé par les pouvoirs publics.

De fait, le secteur de la Concorde fait partie des quartiers visés par la nouvelle politique de cohésion sociale en milieu urbain dont la Loi vient d’être approuvé par le Grand Conseil. Comme l’avait montré le diagnostic de quartier, le quartier est en pleine mutation et mérite un engagement spécifique de la Ville et du Canton. Il connaîtra une forte augmentation de la population dans les années à venir. Par exemple, les moins de 25 ans représentent déjà 41% de la population, mais il n’y avait, à ce jour, aucun lieu prévu pour les adolescents et les jeunes adultes sur ce territoire.

En attendant les travaux de rénovation de la Ferme Menut-Pellet, j’ai demandé à la Délégation à la jeunesse de collaborer avec le quartier en mettant à disposition des infrastructures provisoires et saisonnières. En outre, l’activité des travailleurs sociaux hors murs a été renforcée, dès mon arrivée, et un animateur socio-culturel a été d’ores et déjà engagé pour le quartier.

Prochainement donc, il sera enfin possible de renforcer la vie sociale du quartier, d’offrir un lieu d’accueil et d’encadrement aux jeunes (avec une approche d’insertion socioprofessionnelle), de promouvoir une dimension artistique et culturelle et de valoriser les espaces extérieurs par des jardins potagers dans le quartier.

Je crois beaucoup à ces nouveaux lieux que sont les « Espaces de quartier », comme nous en connaissons déjà au « 99 rue de Lyon » ou à Sécheron). Ils sont par définitions polyvalents ; ils accueillent les associations du quartier et peuvent être utilisés directement par les habitants. Je tiens beaucoup à la gestion partenariale (cogérée) et participative de ces Espaces de quartier. Ainsi, l’amendement, proposé par les Verts et accepté par le Conseil municipal, qui renforce encore la participation au moment du choix des projets, va totalement dans le sens de ce que je défends au Conseil administratif. Je les en remercie ici.

En effet, après les malentendus au sujet de la Villa La Concorde, et aujourd’hui autour du Parking de la Crèche des Ouches, je suis toujours plus convaincue, qu’il faut formaliser et encadrer les processus de participation, notamment avec l’appui du Forum Saint-Jean qui a déjà fait ses preuves dans le domaine. Avec Rémy Pagani, nous nous sommes engagés à nous réunir avec les habitants et à examiner ensemble, dans le cadre de la poursuite de l’étude, les économies possibles en réétudiant le programme de la ferme au moindre coût.

Je reste comme toujours à votre disposition.

Je vous remercie.